• Actualités
    Programme TV

    CNews : les propos d’une journaliste sur la communauté noire à Minneapolis font polémique

    Les propos de la journaliste franco-américaine Anne Toulouse sur la communauté noire à Minneapolis ont fait polémique.

  • Pour elles
    femina.fr

    Cyril Lignac : les ingrédients pour son menu de la semaine du 1er au 5 juin dans "Tous en cuisine" (M6)

    On l'attend chaque semaine avec impatience ! Voici le menu de la semaine du 1er au 5 juin, imaginé par Cyril Lignac pour "Tous en cuisine" (M6). Au programme ? Muffins aux fruits secs, bouillabaisse exotique, salade César ou encore moussaka. A vos tabliers !

  • Actualités
    Voici.fr

    Les 12 Coups de midi : Jean-Luc Reichmann appelle Paul pour ses 21 ans, Eric est jaloux

    Ce mardi 2 juin, Paul, le troisième plus grand champion des 12 Coups de midi, célébrait son 21ème anniversaire. Pour l'occasion Jean-Luc Reichmann lui a donc passé un coup de fil en direct de son jeu.

  • Actualités
    Gala.fr

    Edouard Philippe : son explication musclée avec Philippe de Villiers

    D'après les informations du Canard Enchaîné, Edouard Philippe a eu une discussion musclée avec Philippe de Villiers, fondateur du Puy du Fou, à la mi-mai. Entre les deux hommes, il y a eu une véritable mise au point entre deux tacles sur les origines sociales.

  • Politique
    RFI

    La Malaisie veut expulser des sans-papiers dont certains sont positifs au coronavirus

    En Malaisie, les travailleurs migrants, qui vivent souvent dans une grande promiscuité, attisent le ressentiment d’un pays sous confinement depuis le 18 mars dernier. Après une série d’arrestations massives et des centre de détention de plus en plus peuplés où trois foyers de l’épidémie ont été déclarés, la Malaisie planifie désormais l'expulsion de ces travailleurs migrants vers leurs pays d’origine, et demande pour cela l’aide de leur gouvernement respectif.Avec notre correspondante à Kuala Lumpur,« Aidez nous à expulser les travailleurs sans-papiers de vos pays ». Voici le message qu’a envoyé la Malaisie à plusieurs pays d’Asie du Sud. Alors que les frontières sont encore fermées, que la pandémie n’est toujours pas sous contrôle, et que trois centres de détention sont devenus des cluster, la Malaisie persiste dans sa politique répressive.Depuis un mois, près de 2000 travailleurs migrants ont été arrêtés, et près de 400 ont ensuite été déclarés positifs au coronavirus. Mais dès cette semaine certains seront expulsés vers leur pays. Près de 4 800 Indonésiens commenceront ainsi à partir, à condition assure leur pays qu’ils soient testés négatifs au Covid-19. Les Népalais et Bangladais suivront ensuite, avec la coopération de leur pays.Les autres nations n’ont pour l’instant pas encore exprimé leur position. La situation de la Birmanie risque notamment de poser question suite à un précédent : mi-mai 400 migrants avait déjà été rapatriés à Rangoon pour faire plus de place dans les centres de détention, assure un diplomate birman, et de retour au pays, cinq avaient été testés positifs.

  • Actualités
    20minutes.fr

    OM : Si Dimitri Payet refuse de baisser son salaire, c'est parce qu'il a « des crédits importants à honorer »

    CORONAVIRUS - Le meneur de jeu et vice-capitaine de l’OM Dimitri Payet s’est justifié sur son refus de baisser son salaire en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Il explique « défendre [sa] famille »

  • Actualités
    Le HuffPost

    Le joli texte de Nicolas Bedos sur les derniers instants de son père

    Dans cette lettre adressée à son père Guy Bedos, Nicolas Bedos rend un vibrant hommage à "l'incorrigible cabotin".